04/06/2018

Box minceur - Une méthode minceur ?

S’il est bien possible de perdre du poids simplement et rapidement avec les box minceur, beaucoup de scientifiques, cependant, lancent des avertissements sur les risques auxquels s’exposent les abonnés de ces programmes. Le magazine 60 Millions de consommateurs, dans son numéro 537 de mai 2018, passe au crible cinq différents programmes minceurs (Régime box, Kitchendiet, Dietbon entre autres) qui, certes, sont efficaces et font perdre du poids, mais qui ont aussi leur côté négatif.

Le magazine a observé, suite à ses analyses, que la moyenne calorique journalière de ces programmes est de 800 kcal, ce qui est dangereux pour l’organisme qui se retrouve affamé. La conséquence principale est que l’on s’expose à un effet « yo-yo » une fois que l’on met un terme au programme. Patricia Chairopoulos, spécialiste de l’alimentation et journaliste à 60 Millions de consommateurs explique : « On est affamé et dès que le régime s’arrête […] on va remanger davantage et reprendre les kilos voire en gagner de supplémentaires. »

Et à la nutritionniste Alexandra Retion de renchérir : « 800 kilocalories par jour c’est trop peu. Dès que vous allez arrêter, vous avez eu tellement de privations que votre corps va se venger ». Pour Mme Alexandra Retion, l’unique méthode pour perdre du poids de façon durable est de « manger équilibré et de faire de l’activité physique ». Que dire donc de la méthode minceur Anaca3 et de la Box minceur “Comme j’aime”?

anaca3.jpgAnaca3

S’il est vrai qu’Anaca3 n’est pas une Box minceur, il s’agit toutefois d’une méthode minceur qui enregistre de plus en plus d’adeptes. Il s’agit de compléments alimentaires qui ont un effet de coupe-faim et qui restreignent l’adsorption des matières grasse contenues dans notre alimentation. Le produit est prétendu naturel. Hors « 60 Millions de consommateurs » rapporte que selon une étude réalisée par des chercheurs sur 150 compléments minceur, « Ils étaient tous annoncés “100 % naturels”, et donc censés ne contenir que des extraits de plantes ou, pour certains, des vitamines, des acides aminés et/ou des minéraux, explique le Pr Myriam Malet-Martino. En réalité, seuls 44 % étaient conformes. Les autres contenaient principalement de la sibutramine et de la phénolphtaléine, seules ou en association. Il s’agit de deux molécules frappées d’interdiction sur le territoire français. La sibutramine est, en effet, un coupe-faim qui crée des troubles au système cardio-vasculaires. La phénolphtaléine, quant à elle, est un laxatif qui expose l’organisme au développement de cellules cancérigènes la seconde parce qu’il s’agit d’un laxatif considéré comme cancérogène.

commejaime.png“Comme j’aime”

« 60 Millions de consommateurs » a également publié un avis sur Comme j’aime, l’une des méthodes minceur les plus connues du marché et qui jouit d’une notoriété grandissante. Le magazine estime que ce régime est « trop peu calorique » ; revient trop cher (170 euros par semaine pour « trois cuillères à soupe de muesli au chocolat pour le petit-déjeuner, deux plats préparés pour le déjeuner et le dîner, une boisson hyperprotéinée, et une compote en guise de dessert ou collation » par jour) ; et contient « des ingrédients et des saveurs ordinaires ».

 

Sur la question de savoir si les boxes minceur sont la solution ultime pour perdre du poids et obtenir le corps de ses rêves, « 60 Millions de consommateurs » reste sentencieux. « Les boxes et de nombreux autres régimes amaigrissants ne sont pas la solution. » Les scientifiques pointent leur inutilité, voire les dangers auxquels ils exposent l’organisme (dénutrition, troubles hormonaux…).

Les commentaires sont fermés.